Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2015 3 28 /01 /janvier /2015 09:16

4 - Aster 'Eventide'

Floraison en septembre / octobre. Hauteur : 100 cm / 120 cm
Exposition au soleil ou à mi-ombre. Sol ordinaire, humifère, frais. Rustique, au moins jusqu'à -15°C. Feuillage caduc. Port Buissonnant.
Suite et fin

Bon j'avoue, j'ai complétement oublié de la photographier lorsqu'elle était superbe à la fin de l'été. Ces fleurs, d'un bleu profond, ne passaient pas inaperçues à côté des roses blanches du rosier 'Winchester Cathedral'. Je vous promets la photo de cette belle association en septembre 2015 !

5 - Stachys byzantina (ou Epiaire laineux)

Couvre sol au feuillage persistant, doux et gris. Fleurs mauves.
Exposition au soleil. Sol ordinaire, sec à modérément humide. Rustique, au moins jusqu'à -15°C.
Suite et finSuite et fin

Je ne peux plus m'en passer ! Idéal pour éviter l'apparition des mauvaises herbes, il s'étale entre les arbustes et les rosiers en formant un tapis tout doux. Ses fleurs mauves en été sont assez discrètes. C'est vraiment la douceur de son feuillage qui fascine !

6 - Bruyère d'hiver (ou erica)

Couvre-sol persistant, touffu et compact produisant une profusion de petites fleurs pendant tout l'hiver. Exposition au soleil ou mi-ombre. Sol léger, humifère, sans trop de calcaire, pas trop sec à frais. Rustique au moins jusqu'à -15°C.
Suite et finSuite et fin
Suite et fin

Elles suivent l'allée qui mène à l'entrée de la maison. Elles égayent le massif grâce à leurs petites clochettes en fleurs durant tout l'hiver. Pour interrompre la longueur de la bordure, j'ai planté 2 variétés de couleurs différentes.

Ne pas oublier de les tailler après la floraison (en juin au plus tard) pour conserver leur port touffu et compact.

Bruyères d'hiver en bordure du massif de l'entrée

Bruyères d'hiver en bordure du massif de l'entrée

7 - Lupin 'La Chatelaine'

Le lupin, bien connu dans les jardins pour ses épis de fleurs aux nombreux coloris uniformes ou bicolores, est une vivace de culture facile à partir du moment où vous lui offrez un sol profond et assez léger.
Installez-le en isolé ou dans un massif de vivaces. Supprimez les fleurs fanées, il remontera en automne. De plus vous éviterez le semis spontané, parfois envahissant, et l'épuisement précoce de la plante, sachant que les lupins vivaces finissent par dépérir au bout de 3 à 4 ans.
Comme toutes les légumineuses, il n'épuise pas les sols, au contraire il les régénère, particulièreme
nt en azote.

Suite et fin

La variété 'La Chatelaine' présente des épis bicolores roses et blancs. Ses tons pastels sont mis en valeur par le rose soutenu du rosier.

8 - Crocus 'Ruby Giant'

Exposition au soleil. Bulbe à floraison hivernale. Hauteur : 7 cm
Sol léger, pauvre, pas trop sec à frais. Rustique, au moins jusqu'à - 15°C
Suite et fin

Plantés au printemps 2014, ces petits bulbes m’ont émerveillé. Je les ai associés aux violas cornutas pourpres et aux tulipes ‘Québec’. Mélange de couleur un peu osé certes, mais idéal pour oublier les hivers interminables. Je pense même en mettre davantage pour un effet plus généreux.

Suite et finSuite et fin
Suite et fin

9 - Jacinthe

Exposition au soleil ou mi-ombre. Sol léger, pas trop sec à frais. Rustique, au moins jusqu'à - 15°C
Suite et finSuite et fin

Qui n'a jamais été tenté par ces jolies compositions de jacinthes forcées en pot ou dans un verre d'eau, que l'on trouve dès la fin décembre ? Moi je n'ai pas su résister et j'attends maintenant leur floraison au jardin ...

10 - Skimmia

 

Arbuste persistant au port globuleux, au feuillage de forme ovale. Fleurs en boutons rouges puis s'ouvrant blanches. Exposition au soleil ou mi-ombre. Sol ordinaire, humifère, sans trop de calcaire, pas trop sec à frais. Rustique, au moins jusqu'à -15 °C.
Suite et fin

Arbuste beau toute l'année ! Ses fleurs sont décoratives durant plusieurs mois ce qui en fait un persistant idéal dans un massif.

Le voici, à droite devant le rhododendron 'Cosmopolitan', dans le massif 'Terre de Bruyère'.

Suite et fin

Mon article "feuillages givrés" n'a plus de secret pour vous !

Bon mercredi à tous.

Partager cet article

Repost 0
Published by Camélia
commenter cet article

commentaires

Malo 15/02/2015 16:20

J'admire ta longue et touffue bordure de bruyères! C'est bien comme tu as alterné les teintes par grosses taches de couleurs.
Ton lupin est adorable avec son rose/blanc si pâle! J'adore!
Tu as eu raison de privilégier des persistats dans ton entrée car elle doit être accueillante toute l'année!
Je viens de planter trois bruyères au bord de la nouvelle allée en pavés et j'ai bien envie de me trouver un petit camélia ou une azalée ou un rhodo... Je cogite!

Camélia 15/02/2015 17:53

C'est amusant, ma bordure de bruyère fait parler chaque année ! Bonne réflexion pour ton choix. J'opterai pour un azalée qu'on remarque toujours en bordure d'une allée.

Magali40 28/01/2015 14:44

Je n'en reviens pas de voir combien ton skimmia a grandi ! C'est un Rubella ? Il est parfaitement équilibré. Le massif d'entrée est une grande réussite.

Camélia 28/01/2015 17:57

Bonjour Magali. C'est vrai qu'il pousse bien. Il a été planté en 2009 et il s'agit bien d'un skimmia japonica rubella (je viens de ressortir l'étiquette pour pouvoir te répondre ...). Tu t'y connais drôlement bien en arbuste dis-donc !

Présentation

  • : Le jardin de Camélia
  • Le jardin de Camélia
  • : D'une superficie de 12 ares, tout est à créer !
  • Contact

Recherche